Bulletin paroissial

MESSAGE DE L’ÉQUIPE PASTORALE

En ce début de nouvelle année 2020, nous accueillerons un nouveau membre dans l’équipe pastorale. Il s’agit de François Proulx, diacre transitoire, qui a été ordonné le 7 décembre dernier. Il sera en service dans nos communautés chrétiennes par son ministère diaconal tout en terminant ses études de maîtrise. Nous lui souhaitons la plus cordiale bienvenue et un fructueux ministère parmi nous d’ici son ordination presbytérale à venir plus tard!

En terminant, nous souhaitons à tous les paroissiens de Sainte-Élisabeth, une bonne et heureuse année 2020!

L’équipe pastorale, par Denis Lalancette ptre-curé

 

MESSAGE DE LA CHANCELLERIE

Une réforme importante de nos registres paroissiaux entrera en vigueur au 1er janvier 2020, et ce, pour tous les diocèses du Québec. En plus d’une simplification dans la tenue des registres, dorénavant, seul le curé signera les actes des registres (baptêmes, mariages, funérailles, sépultures). Il n’y aura plus de lecture de l’acte, ni signature des parents, parrain et marraine, époux et témoins. Pour les paroisses avec plusieurs lieux de culte, ceci évitera d’avoir à transporter les registres d’une église à l’autre ou au cimetière avec les risques de détérioration ou de perte. Pour les mariages toutefois, les époux et les témoins continueront de signer le document civil (DEC-50), mais non le registre religieux. Il sera toujours possible, pour la personne elle-même, de demander un certificat d’un acte la concernant en s’adressant directement à la paroisse, moyennant les frais habituels.

Notez que les registres paroissiaux ne sont pas accessibles pour les recherches généalogiques compte tenu du caractère confidentiel des informations qu’ils contiennent. Il faut plutôt s’adresser à Bibliothèque et archives nationales du Québec qui rend disponible le double des registres plus anciens.

Jean Tailleur, ch.t., v.é. Chancelier

 

MESSAGE À TOUTE LA POPULATION VIVANT DANS LA PAROISSE DE SAINTE-ÉLISABETH-DE-LOTBINIÈRE

Je m’adresse à vous en tant que présidente de l’Assemblée de fabrique de Ste-Élisabeth-de-Lotbinière à laquelle votre communauté est rattachée depuis le 1er janvier 2018.

Il faut que vous sachiez que la MRC de Lotbinière a mis sur pied un projet d’accompagnement des municipalités et des fabriques dans leur réflexion quant à l’avenir des bâtiments à caractère religieux sur son territoire. Ce projet est sous la direction de madame Marie-France Saint-Laurent de la MRC et est coordonné par monsieur Claude Crégheur. En tant que Fabrique, nous avons clairement exprimé notre volonté de collaborer avec toutes les instances concernées par ce projet. Quelques rencontres ont déjà eu lieu et elles s’avèrent positives. On échange de l’information et des idées, c’est un début.

Cette démarche confirme que le patrimoine que constitue chacune de nos églises dans Lotbinière concerne toute la population et pas seulement les chrétiens pratiquants. En effet, ces bâtiments sont un héritage de nos ancêtres, un symbole de notre culture, une démonstration du savoir-faire québécois et un point de repère dans notre paysage. Mais l’entretien de ce patrimoine a un prix et le statu quo où les fabriques assument tous les coûts pastoraux et patrimoniaux n’est pas viable. Le patrimoine ça regarde tout le monde.

Ensemble, il faut se demander comment on voit chacune de nos églises. Les églises ont servi jusqu’à maintenant aux activités du culte (messes, baptêmes, mariages, funérailles) mais elles peuvent accueillir d’autres usages. Il peut y avoir des transformations qui serviront à toute la communauté. Partout au Québec on voit se développer des projets originaux où toutes les parties sont gagnantes. Qu’est-ce qu’on peut faire chez nous en partageant nos ressources? Il faut savoir que conserver, rénover et transformer les bâtiments issus du patrimoine religieux c’est faire du développement durable et maintenir la vitalité de nos centres villageois.

Parlez-en, permettez-vous de rêver à un projet novateur et rassembleur où les usages seraient multiples et où tout le monde serait gagnant. Toutes les suggestions sont bienvenues, faites-nous les connaître.

Cordiales salutations

 

Monique Carrière
Présidente de l’Assemblée de fabrique de Sainte-Élisabeth-de-Lotbinière
Envoyez vos commentaires et suggestions à l’adresse courriel suivante en précisant dans l’objet « Avenir de notre patrimoine » : fabriqueelisabeth@globetrotter.net

Soyez la première personne à commenter cet article!

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé en ce moment.